Mon combat contre le Coca

mon combat contre le coca slow diet slow life blog

On dirait pas un titre Closer? Oui mais voilà, il fallait bien un titre choc pour vous parler de mon addiction au Coca Cola.

Pour la petite histoire, quand j'étais petite, ma mère ne nous achetait pas du tout de Coca, je me souviens qu'elle en achetait vraiment occasionnellement lorsque nous avions des repas de famille par exemple.
Quand j'ai eu mon bac et que j'ai quitté le cocon familial pour vivre ma vie d'étudiante, j'ai commencé à faire mes courses et donc à m'acheter du Coca. Ma consommation a grimpé en flèche si bien que d'un verre de Coca par ci par là, je suis passée à 1,5L tous les deux jours.
Quand j'étais en prépa, alors que mes camarades de classe buvaient des litres de café c'était au Coca que je carburais. À cette époque, je ne me rendais pas du tout compte que je devenais accro puis dix ans après j'en arrive au point où je me dis qu'il faut vraiment que j'arrête.  

Aujourd'hui même s'il y a encore pas mal de choses dans ma vie qui vont à contre sens de ma démarche minimaliste (mon travail par exemple) je me dis qu'il y a des choses que je peux réellement changer. Arrêter de consommer du Coca est pour moi un vrai défi comparable à une personne qui souhaiterait arrêter de fumer. 

Les raisons principales qui me poussent à arrêter de boire du Coca Cola:


  • Le Coca n'est pas bon pour la santé
  • Le Coca coûte cher 
  • Le Coca est extrêmement polluant

Le Coca n'est pas bon pour la santé


Ce n'est un secret pour personne, le Coca comme tous les autres sodas fait grossir. En plus d'être ultra sucré (piqûre de rappel: 1 canette = 7 morceaux de sucre tandis qu'une bouteille de 2l = 42,5 morceaux de sucre!), les gaz qu'elle contient contribuent à faire gonfler le ventre.
Le Coca est également un poison pour la bouche puisque son acidité provoque le développement de nombreuses caries, sans oublier le risque de déchaussement.
En plus de tout cela, le Coca provoque des insuffisances rénales (calculs rénaux, déshydratation...). Il favorise également les problèmes osseux et serait aussi la cause d'un tas d'autres intolérances. 

Je me souviens avoir été choqué en regardant ce reportage lorsqu'un ancien employé d'une usine Coca expliquait qu'un jour il avait vu un bidon tomber au sol. Le liquide avait complètement "rongé" la peinture en quelques secondes. Je n'imagine même pas ce que cela provoque dans mon ventre...

Le Coca coûte cher


Voici un petit calcul de ce que je dépense à l'année pour "mon" Coca.
Un pack de 6 canettes = 2,54€ / semaine.
Sachant qu'il y a 4 semaines dans un mois: 10,16€ minimum par mois. Et je ne compte pas ici les canettes que je peux acheter entre midi et deux ou pendant ma pause au travail...
On va dire que je dépense près de 150€ par an pour ma consommation de Coca. Si je me souviens de tous les frigo pack que j'achetais il y a quelques années, je n'ose même pas imaginer combien j'ai dépensé!

Ce budget est sans doute moins important que celui d'un fumeur par exemple mais tout de même... Quand on sait que cela fait environ dix ans que j'en consomme presque tous les jours, j'aurais pu m'offrir un beau voyage !

Le Coca est extrêmement polluant


En plus de me pourrir la santé, le Coca est l'un des produits les plus polluants dans ma maison. Je m'oblige à acheter des canettes pour limiter ma consommation, sauf que les canettes sont des déchets considérables bien qu'elles soient recyclables à l'infini (encore faut-il bien les recycler).

Et si je parle à l'échelle mondiale... cela fait peur puisque la production d'aluminium est responsable de déforestation, de rejets de boues toxiques et d'émissions de fluor nocives pour la végétation.
À cela s'ajoute les ravages que provoque l'industrie du Coca au Mexique ou au Sri Lanka où la rivière Kelani véritable source d'eau potable qui a été empoisonnée par le groupe ou encore le fait que Coca fasse partie des dix plus grosses industries à émettre le plus de gaz à effet de serre.

Boire du Coca, c'était un peu participer et cautionner tout cela... 


Mes solutions pour arrêter:

  • Ne pas en acheter lorsque je fais les courses.
  • Si j'en ai réellement envie, alors je me fais plaisir lorsque je vais au restaurant par exemple. (Notez qu'en 15 jours cela n'est pas arrivé)
  • Si j'ai du Coca à la maison, je ne le mets pas au frais. Ce qui rend cette boisson addictive est le plaisir que nous avons à la boire fraiche. Essayez de boire du soda qui n'est pas frais, surtout du Coca, vous verrez la différence.
  • Je compense mes envies de boissons "funky" en faisant mes propres boissons: Ice tea ou citronnade maison. Si vraiment je n'arrive pas à m'en passer je peux tester le kéfir de fruits dont parle Béa Johnson dans son livre Zéro déchet.
  • Se brosser les dents après chaque repas ou dès que je sens l'envie arriver. Avez-vous déjà bu du Coca en ayant encore le goût du Dentifrice? 
  • J'ai cette curieuse habitude d'avoir envie de Coca lorsque je mange du chocolat. J'ai la chance de ne pas en raffoler mais si je mange un gâteau ou quelque chose ayant goût de chocolat, vous pouvez être sûres que je vais aussitôt avoir envie de coca. Du coup, cela me fait une raison de plus pour ne pas manger de chocolat ! 

♢♢♢

Voilà donc 15 jours que je n'ai pas bu de Coca et je pense que je suis sur la bonne voie! Et vous, êtes-vous accro à une boisson ou un aliment? Comment avez-vous fait pour vous en passer ou pour le consommer plus raisonnablement?

Share:

6 comments

  1. Bravo! Je ne peux que te féliciter. Toute addiction demande une volonté et une remise en question importantes!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis pareille sauf que pour moi c'est le Coca light, ce qui est encore pire avec l'asparthame, etc. Je suis completement accro et j'en bois 2 canettes par jour. Il faut vraiment que j'arrete, c'est tellement mauvais pour moi et l'environnement. Bravo pour avoir tenu 15 jours sans Coca, c'est deja tres bien :)

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement le coca n'est pas bon pour la santé ! J'en buvais énormément plus jeune et j'ai développé un certains nombre de caries. Mon dentiste m'avait dit à l'époque qu'un verre de coca correspondait à un morceau de sucres. J'ai décidé d'arrêter le coca, j'en bois à de très rares occasions, je dois en boire 5 fois l'an. Ca a eu un réel impact sur mon poids.
    Bon courage pour l'arrêt de ton addiction ! Au début c'est dure mais on finit par s'y habituer.
    Deltrey
    http://deltreylicious.com

    RépondreSupprimer
  4. J'étais comme toi, mais j'ai trouvé LA technique (qui marche pour moi en tout cas)
    l'eau pétillante !
    Fraiche, elle donne les bulles que nous aimons tant dans le coca (et pourtant avant, je détestais ça, mais ça devient vite aussi une drogue et c'est meilleur pour la santé...)

    RépondreSupprimer
  5. Oh la la c'est pareil ici! Mais c'est tellement dur d'arrêter. Cependant, je me dis qu'il est temps, puisque ça me vaut de nouveau un passage chez le dentiste... Merci le coca pour les caries et la dentition malade....

    RépondreSupprimer
  6. J'essaye aussi de réduire un max ma consommation de coca. Pour ma part je ne bois pas d'alcool du coup lorsque je bois quelque chose en dehors de chez moi (restaurant, amis, fête etc...) le plus souvent c'est du coca. J'en achète très rarement lors de mes courses.
    Depuis le mois de Mars, je me suis fais un calendrier et chaque jour j'y met grâce à un code couleur mon humeur, une croix si j'ai mangé un fast food et un rond si j'ai bu une boisson gazeuse ça me permet de visualiser la chose ! Ce mois ci je suis complétement à l'ouest mais je compte bien reprendre les bonnes habitudes à partir de lundi prochain !!!

    RépondreSupprimer

Le blog est plus vivant grâce à vous!
Je vous remercie pour vos petits mots ♥